Retour accueil

Vous êtes actuellement : PES, début de carrière, Néo, INSPE 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Conseil de Formation

vendredi 6 mai 2022

Un conseil de formation s’est tenu le mardi 2 mai. L’occasion de faire un retour sur l’année passé et d’évoquer les perspectives pour l’année prochaine.

Un conseil de formation s’est tenu le mardi 3 mai à la DSDEN, l’occasion de faire un bilan de l’année et de porter nos remarques et revendications en matière de formation.

PDF - 81.7 ko
Déclaration du SNUipp-FSU

Le premier point de ce conseil était consacré à la présentation de l’Ecole Académique de la Formation Continue, nouveau cadre de l’organisation de la formation à l’échelle académique, voire interacadémique. L’idée est d’harmoniser les axes de travail, ainsi que les budgétisations, aussi bien au niveau des zones géographiques que du premier et second degré. Rappelons que les arbitrages budgétaires doivent ce faire pour la même « ligne » entre les frais de déplacement, le CPF et les formations universitaires (type D.U.). Nous avions déjà dénoncé cet état de fait : non seulement ces différents postes n’ont rien n’a voir entre eux, mais surtout c’est le budget qui est insuffisant pour répondre aux besoins. Parmi les projets de cette « école académique », trois axes principaux : un « cycle » inter-catégoriel consacré aux questions transversales (laïcité, sécurité, citoyenneté,…), un autre consacré au cycle 3 (et donc au travail inter-degré), et un troisième cycle axé sur la formation des formateurs. Bref un nouvel outil de gestion, dont il faudra s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une usine à gaz supplémentaire.

BILAN formation initiale : Les visites des stagiaires ont cette année été assurées, tant par les PEMF que par les professeurs de l’INSPE, et le bilan pour les stagiaires est positif (enquête DSDEN). Un travail est mené avec les PEMF pour harmoniser les attendus et exigences pour chaque visite, afin de réduire les disparités entre collègues. Demande du SNUipp, un module SEI de 3 heures est mis en place, et la DSDEN travaille à améliorer son contenu, notamment pour éviter les redondances avec les cours de l’INSPE.

La question des commissions mixtes a été l’objet d’une discussion. Des remontées de collègues se plaignent de la pression ressentie. La DSDEN répond qu’ils font un travail pour rassurer les stagiaires et bien présenter la commission mixte comme un accompagnement. Il y a des incompréhensions sur la nature du PIFIR selon eux.

L’idée d’une commission mixte pour tous les stagiaires en milieu d’année a été évoquée, qui permettrait un temps d’échange et lèverai l’impression que cette commission signifie forcément que le stagiaire est sur la sellette.

13 Listes Complémentaires ont été appelé en Gironde cette année. Ils et elles seront stagiaires l’année prochaine.

Le pôle formation a édité une « boîte à outil » de prise en main de la classe pour les contractuels recrutés.

ÉVOLUTION 2022-2023

L’année prochaine, les stagiaires (qui ont eu le concours) ET qui ont un master MEEF seront à temps plein sur une classe. Stagiaires avec concours mais autre master : à 2 en alternance sur une classe. M2 alternants (qui préparent le concours) : à 1/3 temps sur une classe, principalement sur des décharges de PEMF, voire de direction.

Le prochain plan de formation (année 2022/2023) ainsi que les questions de l’école inclusive et de la formation CAPPEI seront abordées lors du Conseil de Formation prévu le 30 juin.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX