Retour accueil

Vous êtes actuellement : École - Métier  / Carte scolaire - CTSD 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Carte scolaire : le SNUipp-FSU obtient 4 annulations de fermeture et 2 ouvertures de classe supplémentaires

vendredi 4 mars 2022

Après le vote unanime contre des organisations syndicales en février concernant les attributions de postes pour la rentrée 2022, la DSDEN a été contrainte de revoir sa copie. Si certains de nos arguments ont été entendus pour défendre des dossiers d’école, le SNUipp-FSU continue de dénoncer une dotation de postes insuffisante pour créer les conditions d’une amélioration des conditions d’enseignement pour tous.tes et partout.

Bilan des mesures Notre département a une dotation de 42 postes pour la rentrée. A ce jour, la DASEN a prononcé 57 ouvertures et 74 fermetures de classes. 35 postes sont alloués aux augmentations de décharges de direction. Autres postes crées : 2 ULIS, 1 UEM Autisme, 1 PsyEN, 1 Enseignant référent. Il reste donc 19 postes pour le CTSD de juin et septembre. Nous avons défendu de nombreux dossiers d’école : pour beaucoup, la situation est suivie par la DASDEN pour une éventuelle ouverture de classe en juin.

L’avis du SNUipp-FSU : pas plus de 24 élèves par classe (20 en REP/REP+), dans toutes les classes ! Malgré cette dotation positive pour notre département, toutes les écoles ne verront pas une amélioration du taux d’encadrement. Dans certaines écoles, les dédoublements ou allègements de classe (GS,CP et CE1) se font à moyens constants et surcharge les autres niveaux. Dans d’autres écoles, faute de poste supplémentaire ou de locaux disponibles, les priorités nationales ne sont pas mises en œuvre. A Lormont, c’est la scolarisation des TPS qui est également menacée.

Il manque des postes pour l’inclusion et l’enseignement spécialisé ! Le SNUipp-FSU n’a eu de cesse de dire que les moyens ne sont pas à la hauteur pour répondre au défi d’une inclusion réussie : manque de place en ULIS, manque de postes de RASED, manque de psychologue scolaire, non prise en compte des élèves d’ULIS dans les effectifs de classe... Il y a besoin d’un plan d’urgence pour améliorer les conditions de scolarisation des élèves en situation de handicap et permettre la réussite des élèves en difficulté.

Remplacement : pas un poste supplémentaire ! Alors que notre département connait une pénurie de remplaçant.es depuis la rentrée et a vécu une situation chaotique en janvier dernier, que des collègues n’ont pas été remplacé.es plusieurs jours voir semaines d’affilée, aucun poste de remplaçant.e n’est créé.

Et maintenant ? 3 organisations syndicales (FSU, FO et CGT) ont organisé un rassemblement devant la DSDEN ce mercredi afin de réclamer plus de postes pour la prochaine rentrée. Rappelons que le 2nd degré se voit supprimer des postes chaque année ! Pour le 1er degré, les prochains CTSD sont prévus les 28 juin et 6 septembre. Contactez-nous si vous avez besoin d’une ouverture de classe ou si vous craignez une fermeture snu33@snuipp.fr

PDF - 64.6 ko
Déclaration du SNUipp-FSU
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX