Retour accueil

Vous êtes actuellement : Le SNUipp-FSU 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Audience avec la nouvelle DASEN

vendredi 21 janvier 2022

Le SNUipp-FSU était reçu par la nouvelle DASEN de la Gironde, Mme Hébrard, le 12 janvier 2022 pour évoquer le dialogue social en Gironde et les droits des personnels notamment.

Si nous avons pu aborder toutes ces questions et obtenir quelques réponses, la nouvelle DASEN de la Gironde n’a pris aucun engagement par rapport à nos revendications

Accès au temps partiel

Nous avons rappelé que la Gironde a l’une des circulaires temps partiel les plus restrictives. La DASEN renvoie au problème du nombre de personnels par rapport au nombre de postes. Pour le SNUipp-FSU, cet argument n’est pas entendable : les personnes qui le désirent doivent pouvoir demander un temps partiel d’une part, de plus le nombre de collègues que cela représente ne déséquilibre pas le nombre de PE par rapport au nombre de postes. La DASEN a cependant précisé qu’elle réfléchissait à des possibilités de temps partiels pour les collègues en fin de carrière (la circulaire précise que cela concerne les collègues de 62 ans et plus)

Nous avons également dénoncé l’impossibilité de travailler à temps partiel pour certains types de postes (Classes dédoublées, ULIS, remplacement…). La DASEN a indiqué que selon elle, les remplaçant·e·s ne peuvent bénéficier de ce droit car cela compliquerait trop les choses. Pour d’autres types de postes, nous continuerons à démontrer qu’il n’y a pas d’incompatibilité.

Postes à Profil

Nous avons de nouveau posé la question du profilage de poste. La discussion est toujours aussi compliquée, car l’administration nous renvoie à sa vision managériale du profilage. Les entretiens seraient donc des « moments d’échange professionnel »...Ce n’est pas le retour que nous en font les collègues. Nous avons réaffirmé que si certains postes nécessitent sans doute une approche particulière, ce n’est pas le cas d’un grand nombre de postes profilés en Gironde, à commencer par les postes d’adjoint en classe dédoublée ou en REP+ qui ne demandent pas de compétences particulières autres que celle de professeur des écoles !

Droit syndical

Nous avons réaffirmé que les collègues doivent pouvoir participer aux stages syndicaux en étant remplacé·e·s. Ce non remplacement est un frein majeur à la participation à ces stages qui sont pourtant un droit pour les personnels. Également, la participation aux RIS relève du temps de service, et ces heures doivent pouvoir être récupérées par les collègues à leurs convenances, y compris sur les heures d’animation pédagogique. Nous n’avons pas obtenu de réponse si ce n’est l’assurance que des consignes sont données pour le remplacement (mais quid alors qu’il n’y a pas assez de remplaçants ?)

Droit à allégement de service pour allaitement Nous avons à nouveau posé cette question après un premier refus en CAPD : ce droit des salariées n’est pas accordé aux professeures des écoles de Gironde. La DASEN maintient son refus, après consultation du service juridique du rectorat. Nous nous tournons donc vers cet échelon pour faire valoir ce droit.

École inclusive

Nous avons fait part du manque criant de moyens pour l’école inclusive (Postes E, G et Psy-EN notamment) qui rend compliquée la mise en œuvre de l’inclusion dans les écoles, et provoque de grandes souffrances pour les collègues et les élèves. Nous avons demandé qu’enfin il y ait une vraie politique de création de postes dans l’ASH, des postes de psy-en, des postes d’enseignants spécialisés, qu’on augmente, de manière significative, le nombre de départs en CAPPEI et qu’on réfléchisse ensemble à de vraies réponses à l’urgence des situations dramatiques que vivent les collègues. Également nous avons revendiqué de pouvoir participer au comité de pilotage de l’école inclusive pour y porter la parole du terrain. Sans réponse pour l’instant.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX