Retour accueil

Vous êtes actuellement : Covid-19 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Point sanitaire du 06.04.202

vendredi 9 avril 2021

Les derniers chiffres communiqués par le ministère avant la fermeture des écoles pour 3 semaines, dont deux de vacances, démontre encore la très forte poussée épidémique à l’école.

Note d’accompagnement du point de situation sanitaire du 6 avril

Les derniers chiffres communiqués par le ministère avant la fermeture des écoles pour 3 semaines, dont deux de vacances, démontre encore la très forte poussée épidémique à l’école.

Ainsi le nombre de cas positifs parmi les élèves recensé par le ministère est encore en hausse de 36%. Depuis septembre, au total 221 500 élèves ont ainsi été déclarés positifs. De son côté, le nombre de fermetures de classes s’envole suite au retour de la règle protectrice de fermeture dès le premier cas avec une hausse de 246%.

Le nombre de cas rapportés ayant fréquenté un milieu scolaire (graphique ci-dessous) issu du dernier bilan de Santé publique France augmente encore et atteint un niveau jamais recensé.

Enfin, et c’est un rappel constant, les données du ministère, reposant sur le déclaratif des familles, sont toujours très loin d’intégrer tous les cas positifs recensés par Santé Public France. Cette semaine, le ministère comptabilise 2,8 fois moins de cas parmi les élèves. Sans oublier que le manque de sens de données hebdomadaires pour une semaine s’arrêtant le jeudi à 13h perdure également.

Il est urgent que le ministère propose l’ensemble de ses données en open-data. Des données sont néanmoins disponibles concernant les tests salivaires ou PCR-RT effectués dans les écoles et établissements mais restent parcellaires.

Face à cette situation, aucune coupure « magique » ne permettra une reprise des écoles en toute sécurité au vu de l’intensité de la circulation actuelle du virus. Ce temps de trois semaines hors classe doit au contraire être pleinement mis à profit par le ministère pour rendre possible cette nécessaire réouverture des écoles dans des conditions telles qu’elles puissent jouer pleinement leur rôle, pédagogique comme social.

Accès à la vaccination des personnels, allégement des classes, cas contacts redéfinis, règle de fermeture de classe fixée partout à un cas avéré, tests salivaires massifs ciblés et réalisés partout de façon hebdomadaire, locaux équipés de capteurs CO2, masques chirurgicaux fournis aux élèves et aux personnels… Seul un engagement dans la concrétisation de toutes ces mesures, que le SNUipp-FSU porte depuis de nombreuses semaines et continuera de porter, permettra la poursuite de l’école sous pandémie.

Vous trouverez en pièce-jointe l’analyse détaillée et les graphiques de ce point de situation sanitaire.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX