SNUipp-FSU | Section de la Gironde
http://33.snuipp.fr/spip.php?article2397
Formateurs : le SNUipp-FSU alerte à nouveau le DASEN en CAPD
mardi, 3 juillet 2018
/ SNUipp33

Début juillet de nombreux postes de conseillers pédagogiques sont encore non pourvus faute de candidats. Les postes pourvus n’ont été demandés que par 1 ou 2 collègues. Les élus du SNUipp-FSU s’inquiètent de cette désaffection pour les postes de conseillers pédagogiques, elle est le signe d’une crise grave. Les profondes mutations de leurs missions se sont faites sans eux, elles leur ont été imposées sans s’appuyer sur leur expertise professionnelle. Par ailleurs, leur charge de travail s’alourdie d’année en année alors qu’ils sont les grands oubliés de la revalorisation. Aujourd’hui nombreux sont les collègues titulaires d’un CAFIPEMF qui renoncent à utiliser leur titre et sont affectés sur des postes ordinaires.

Dans l’intérêt de ces collègues, dans l’intérêt des équipes des écoles, dans l’intérêt des élèves, il est de la responsabilité de la DSDEN de conforter les formateurs en les associant à la transformation de leur missions, en reconnaissant leur investissement et leur compétences spécifiques, en allégeant leur taches administratives pour leur permettre de se recentrer sur leur coeur de métier : la formation.

Par ailleurs, la DSDEN demande aux formateurs de s’engager et de répondre à une lourde lettre de mission. La DSDEN doit elle aussi s’engager et respecter ses engagements. Cette année, les élus du SNUipp-FSU ont accompagné des collègues conseillers pédagogiques dont la situation professionnelle était mise à mal par leur IEN. Sans l’intervention du SNUipp-FSU, deux d’entre aurait ainsi perdu leur poste sous prétexte d’une modification de leur lettre de mission par leur IEN. S’ils ont été rétablis dans leur poste par le DASEN, ces situations restent violentes personnellement et professionnellement. Une menace réelle pèse sur les droits des formateurs et sur la pérennité de leur poste.

Le DASEN partage le constat des élus du SNUipp-FSU. Il s’engage à conforter les équipes, à alléger les taches et à mieux valoriser cette fonction. Un effort important de formation a été fait en Gironde ces dernières années.