SNUipp-FSU | Section de la Gironde
http://33.snuipp.fr/spip.php?article2364
Carte scolaire : le point d’étape
mercredi, 6 juin 2018
/ SNUipp33

A l’initiative du SNUipp-FSU, plusieurs écoles ont été reçues en audience le 6 juin à la DSDEN, afin de défendre leur situation : demande d’ouverture de classe ou annulation d’une fermeture pour la rentrée 2018. En effet, le DASEN a fait connaître ses prévisions de mesures pour la rentrée, voir ICI.

L’analyse du SNUipp-FSU : l’ensemble des moyens (créations de postes pour la rentrée) a été absorbé pour la mise en place de la mesure phare du gouvernement : les classes de CP et CE1 dédoublées en Education Prioritaire. Les effectifs des autres classes, trop élevés depuis de nombreuses années en Gironde, ne baisseront donc pas de manière significative à la rentrée : classes de maternelle à plus de 30, classes d’élémentaire à plus de 28, classes à plus de 25 en REP.

De plus, la quasi-totalité des postes de Plus de maîtres ont été supprimés, les postes de RASED sont réduits à peau de chagrin, il n’y a pas assez de remplaçants…

Il faut plus d’enseignants pour notre département !

Le CTSD (Comité technique départemental) où siègent les représentants syndicaux du SNUipp-FSU se réunira le mardi 12 juin. Les mesures seront entérinées le lendemain en CDEN.

Si vous avez des questions ou que vos effectifs nécessitent une ouverture de classe. Si vous souhaitez l’implantation d’un poste particulier sur l’école. Contactez le SNUipp-FSU.

Légende photo  : Des dizaines d’enseignants, parents et élus rassemblés devant la DSDEN pour les audiences d’école avec les représentants du SNUipp-FSU