SNUipp-FSU | Section de la Gironde
http://33.snuipp.fr/spip.php?article2319
Pesticides : la FSU reçue à la préfecture !
mercredi, 4 avril 2018
/ SNUipp33

La FSU a interpellé le préfet avec 11 autres organisations afin de demander des mesures préventives fortes pour protéger les élèves et les personnels des écoles du département situées à proximité de vignes.

PDF - 698.3 ko
lettre au préfet

cartographie des sites sensibles

Voir la carte des écoles concernées et déclarées « sites sensibles » par la préfecture de la Gironde » en PJ

Le SNUipp-FSU invite les collègues à se saisir de toutes les instances à leur disposition afin de protéger leur santé et celles de leurs élèves, de prévenir les risques et de contribuer à la prise de conscience de tous sur les dangers de l’utilisation des pesticides :

- saisir le CHSCT en remplissant une fiche SST ou DGI (Danger Grave et imminent) selon le cas : en cas de constatation ou de doutes sur le traitement de vignes à proximité de l’école. Les femmes enceintes et leur enfant sont particulièrement vulnérables dès les premiers mois de grossesse.

- dialoguer avec la municipalité lors du Conseil d’école afin de savoir comment est mis en œuvre l’arrêté préfectoral (en PJ) qui réglemente l’épandage des pesticides. Cet arrêté étant trop peu restrictif, des chartes peuvent être signées entre les municipalités et les exploitants afin de créer des zones BIO autour des écoles, crèches…

Pour toute information complémentaire, contactez vos élus du SNUipp-FSU au CHSCT (Comité Hygiène et Sécurité, Conditions de Travail) Samantha FITTE et Bruno LAFON au 05.56.31.26.63 ou à snu33@snuipp.fr

opendocument text - 24.7 ko
Compte rendu de la délégation en Préfecture de la Gironde, le 03/04/2018

documentos descargar
• le cas de villeneuve sur blaye, (PDF - 427.1 ko)