Retour accueil

Vous êtes actuellement : Personnels - Nos droits  / PEGC  / Métier 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Technologie : la réforme

dimanche 12 avril 2009

METIER

1 Tableau de présentation de quelques repères des programmes de technologie voir en document joint

2 Compte-rendu de réunion animée par un Chargé de Mission dans une ZAP de la Gironde … pour l’essentiel :

- La réforme concerne les niveaux de 5è, de 4è et de 3è même si celle-ci ne peut être appliquée dans l’immédiat à la classe de 3è (les programmes s’appuyant sur les acquis de 6è, 5è et 4è).

Les horaires sont maintenus :

*2h en 3è *1h30 en 4è et 5è *1h30 élève, 2h prof pour les 6è

- L’intention de l’Inspection est de maintenir les groupes de 20 élèves (les élèves non pris en cours iraient au CDI avec un travail donné par le professeur lui-même).

- L’Inspection recommande aux chefs d’établissements de ne donner, si possible, que 2 niveaux à chaque enseignant (!)

- Il n’est plus question de fabrication individuelle mais de réalisation collective ( !)

- Le rectorat serait sollicité à hauteur de 700€ par niveau, alors que le Conseil Général serait convié à donner une subvention de 200€ par classe (… l’Etat se décharge un peu plus sur les collectivités locales !).

-

Les contenus :

• En 6è, rien n’est modifié.

• En 5è, le programme « Structure Bâtiment » s’oriente vers la réalisation collective (par tous les élèves du niveau de 5è) d’une maquette (exemple : un stade, en carton, bois et mortier armé).

• En 4è, « domotique » : ouverture d’un portail, robot Légo.

- Il n’y aura pas de livret d’accompagnement pour les 5è et 4è (budget non prévu !).

- Il faut attendre les « tendances » (!) pour envisager un quelconque achat.

- En 3è, l’élève doit restituer les connaissances acquises dans les niveaux précédents.

- Le DVD reçu dans les établissements peut-être installé sur tous les postes, il est libre de droit et à utiliser directement.

3 Que faire ?

Ce programme est nouveau, tant sur le fond (100% du contenu est en rupture avec les fondements de notre discipline), que sur la forme (démarche pédagogique d’investigation).

Le Chargé de Mission nous a appris qu’il n’y aurait, tout au plus, que quelques demi-journées de formation ?…si le besoin s’en faisait sentir !

Une pétition circule depuis plusieurs semaines qui rassemble un grand nombre de collègues sur les revendications suivantes que nous soutenons :

Il est indispensable d’envisager :

- une formation conséquente, sur plusieurs semaines, pour chaque professeur de technologie, notamment à la démarche d’investigation ?

- un calendrier échelonné de mise en œuvre des programmes (2009, 2010, 2011) ;

- il doit aussi être fait mention dans les textes officiels des groupes allégés (maxi 20 élèves) ;

- les moyens correspondants dans les DGH des établissements doivent suivre ainsi que les moyens financiers nécessaires à l’aménagement des salles et à l’achat du matériel.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX