Retour accueil

Vous êtes actuellement : Personnels - Nos droits  / CAPD 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Mouvement : fin de la garantie de l’équité et de la transparence, les nouvelles modalités de recours individuels

mardi 30 juin 2020

Cette année, pour la première fois, les élu·es du personnel ne pourront pas vérifier le bon fonctionnement des opérations de mouvement des personnels. Nous pourrons accompagner les recours individuels.

En effet, du fait de la loi de transformation de la Fonction Publique, nous ne sommes plus destinataires du projet de mouvement . Nous n’avons pas eu les résultats aux commissions d’entretien, nous n’avons pas été associés à l’élaboration des règles de la circulaire mouvement, nous ne recevons pas le projet de mouvement afin de vérifier le respect des règles et l’équité des opérations de mutation. L’administration n’a répondu à aucune de nos questions sur le mouvement.

Cette année, nous n’aurons pas (vous n’aurez pas) l’assurance que l’affectation communiquée sera la bonne puisque nous n’aurons pas accès aux éléments de barème de TOUTES et TOUS, ce qui permettait de croiser les informations et de vérifier les nominations. Et nous n’aurons aucune garantie que le barème ou les priorités auront été respectés !

La fin de la transparence et la multiplication des postes à profil aboutit à un mouvement des personnels totalement opaque.

L’an prochain, il en sera de même pour les promotions.

Véritable coup de force du gouvernement, la suppression des CAPD et des CHSCT laisse les personnels sans aucune garantie de transparence ni d’équité !

Le paritarisme est une conquête sociale.
C’est la défense du collectif face à l’arbitraire, la défense de l’équité et de la transparence face aux faits du prince et des petits barons, c’est la garantie de l’indépendance des fonctionnaires agissant pour le bien public sans intérêt de carrière. 
C’est une des raisons pour lesquelles le SNUipp-FSU demande l’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique !
Nous devons reconquérir la tenue d’instances paritaires pour les droits des personnels mais aussi pour les services publics.

En Gironde, les élu·es du SNUipp-FSU ont toujours œuvré pour l’équité, la transparence et le respect des règles. Nous nous mobilisons aux côtés des personnels pour défendre leurs droits.
Et nous allons continuer ! Le gouvernement essaie de casser le collectif mais des recours individuels existent ! Utilisons-les !

  • Vous n’obtenez aucun poste
  • Vous obtenez un poste que vous n’avez pas demandé

Nous mettons à votre disposition un formulaire pour pouvoir répondre à chaque situation. Les données que vous y saisirez permettront aux délégués du personnel du SNUipp-FSU d’assurer votre suivi. Plus de collègues répondront à ce questionnaire, plus nous aurons de visibilité sur le mouvement.

Pour faire un recours et être accompagné dans vos démarches, complétez le questionnaire du SNUipp-FSU ICI

Vous pouvez faire un recours gracieux en étant accompagné·e d’un représentant·e du personnel du SNUipp-FSU. Vous avez 2 mois, à compter de la décision notifiée dans I-PROF, pour déposer un recours.

Contactez-nous dès les résultats de votre mouvement.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX