Retour accueil

Vous êtes actuellement : PES, début de carrière, Néo, INSPE 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

PES : titularisation et conditions de confinement des stagiaires 2019-2020

vendredi 1er mai 2020

informations ministérielles sur les concours ainsi que la titularisation et les conditions de confinement des stagiaires 2019-2020

Mardi 22 avril, la FSU a été reçue en visio conférence par le ministère. Cela a été l’occasion pour la FSU de porter les réalités de terrain et les revendications fédérales.

Concours

  Concours internes

Les concours internes sont reportés à la rentrée de septembre 2020. L’essentiel des candidat·es étant des contractuel·es, consigne a été donnée de reconduction ces contrats afin de leur permettre de se présenter aux concours. Pour les situations de fonctionnaires déjà en poste et qui souhaitent changer de corps par le biais des concours internes (ex d’un PE qui devient certifié), la DGRH assure qu’un travail précis sera fait avec les académies sachant que c’est moins le lieu de stage à trouver qui pose problème que le remplacement sur le poste quitté. La situation des admissibles bénéficiant d’un congé formation sera étudiée.

Concours externes (externe et 3ème voie)

La DGRH précise que l’oral de titularisation représente une mesure de vigilance par rapport à des enseignant·es qui n’auraient passé que des écrits. La FSU a rappelé que le rôle des jurys de titularisation est bien de vérifier la capacité des stagiaires à enseigner et que de ce fait la procédure habituelle suffirait. La DGRH indique vouloir prendre le temps de la concertation. La porte ne semble pas tout à fait fermée à de nouvelles discussions sur ce point.   Concernant le calendrier des concours, le MEN réfléchit à une organisation par « vagues » régionales ; tout cela restant lié aux contingences d’organisation et du calendrier définitif de déconfinement. Ces concours en décalé pourraient permettre aux candidat·es de se présenter dans plusieurs académies.  

Recrutements pour la rentrée 2020

Concernant l’utilisation des Listes Complémentaires du concours 2020, la DGRH se dit prête à utiliser toute adaptabilité permise par la loi.   Suite aux récentes annonces du ministère de doter le 1er degré de 1248 postes supplémentaires, l’incertitude demeure sur les modalités de recrutement de ces personnels. Abondement de postes offerts aux concours ? Concours supplémentaires ? Recrutement de contractuels ?

La DGRH est gênée par le fait que la loi de finances rectificative précise que le plafond d’emplois ne sera pas impacté. Le DGH renvoie au Comité Technique Ministériel de l’Education Nationale du 5 mai.

Titularisation des stagiaires 2019-2020

Le ministère confirme sa volonté de mettre en place des visites par les IEN à la rentrée d’après confinement ; ce que la FSU a dénoncé, les collègues ayant principalement besoin d’un accompagnement fort de la part des équipes de tuteur-trices.

Le ministère souhaite rester, autant que faire se peut, dans le schéma : « inspection – INSPE – jury ».

- Il envisage 4 scénarii à ce jour et sa position n’est pas actée. L’objectif est d’informer tout le monde d’ici le 30 avril :

  • Maintien du calendrier
  • Maintien avec allègement du processus de titularisation vu les doutes sur la capacité de mobiliser les corps d’inspection
  • Décaler le calendrier en prolongeant le stage sur la nouvelle affectation
  • Alléger et décaler la titularisation pour celles et ceux pour lesquels le jury n’aurait pas assez d’éléments (ce report ne pourra dépasser 4 mois, jusqu’à décembre maximum)

Le ministère semble plutôt favorable à cette dernière option.

Quoiqu’il en soit, la titularisation sera bien rétroactive au 01/09/20.

La FSU et le SNUipp-FSU continuent à revendiquer une titularisation pour toutes celles et ceux qui au vu de l’année écoulée peuvent se passer de l’avis d’inspection et donc d’une visite

Pour tous-tes les stagiaires dont les avis sont tangents, une inspection une fois « ré installé-es dans la classe » après le déconfinement peut êtes envisagée. Si avis négatif, une autre inspection doit être faite jusqu’en décembre avec titularisation à titre rétro actif au 1/09/20.

Les conditions de confinement

L’incidence des Autorisations Spéciales d’Absence sur la période d’absence admise de 36 jours relève de l’interministériel, le ministère n’a donc pas répondu directement à notre demande.

La FSU a réinsisté sur une nécessaire bienveillance et vigilance quant à l’équité entre tous les stagiaires. Le ministère a indiqué qu’il évoquera cela dans le dialogue de gestion avec les rectorats, conscient de la situation particulière dans laquelle se trouvent les stagiaires.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX