Retour accueil

Vous êtes actuellement : CHSCT  / Covid-19 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Faire au mieux oui... mais sans risques !

mardi 24 mars 2020

Une question ? Un témoignage ? Des pressions ? Le SNUipp-FSU33 a besoin de vos retours et est là pour vous aider. Ecrivez-nous à snu33@snuipp.fr

JM Blanquer multiplie les prises de parole hasardeuses qui se traduisent sur le terrain par des injonctions contradictoires. La dernière en date est celle de la mise en place de points de dépôts/retours de matériel ou documents pour les familles. Une invitation au déplacement des familles et des enseignant·es qui contrevient à la règle du confinement.

L’ensemble des organisations syndicales de l’Éducation se sont adressées au ministre pour lui rappeler que la principe du confinement doit être la règle et que la priorité est sanitaire.

Le SNUipp-FSU33 a également écrit au DASEN en ce sens (ci dessous). Le DASEN limite d’ailleurs déjà « la remise de documents pédagogiques sur support papier [à] une pratique exceptionnelle au profit des seuls élèves dépourvus de solution numérique » et « à un seul déplacement par semaine, réalisé par un seul membre de la famille ou responsable légal de l’élève ».

Pour le SNUipp-FSU, la distribution de photocopies n’est pas un impératif. Il n’y pas d’obligation de permance dans les écoles, hors accueil des enfants de soignant·es sur la base du volontariat.

La fracture numérique qui cache la forêt

Les enseignant·es ne sont pas dupes. L’enseignement à distance à l’école primaire n’existe pas. Nous mettons tout en œuvre pour maintenir le lien avec nos élèves et leurs familles, leur permettre de garder un pied dans le scolaire. Mais au-delà de la fracture numérique, ce sont bien les fractures économiques, sociales et culturelles, qui font obstacle à « la continuité pédagogique » pour toutes et tous.

L’accueil des enfants de soignant·es : oui, mais avec les mesures de protection adaptées Là encore, le SNUipp-FSU s’est adressé sur le plan national et départemental aux instances pour demander des mesures de protection pour les personnels volontaires pour l’accueil d’enfants de soignant·es.

PDF - 59.1 ko
2020-03-24_courrier au DASEN
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX