Retour accueil

Vous êtes actuellement : Action - revendicatif 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le SNUipp et la FSU dans l’action pour le 5 décembre !

vendredi 22 novembre 2019

Motion adoptée à l’unanimité par le congrès départemental de la FSU le 20 novembre :

Face à l’offensive brutale menée par le gouvernement contre les travailleuses et travailleurs, les chômeuses et chômeurs, les jeunes et les retraité.es, les mobilisations se multiplient et s’inscrivent dans la durée : conflits dans le secteur privé, grève des urgences, grève à la SNCF et à la RATP, manifestations des retraité.es. Dans l’éducation et plus généralement dans toute la Fonction Publique, les récentes contre-réformes (loi Blanquer, loi Pénicaud, loi de transformation de la Fonction publique, réformes du lycée…) suscitent un vif mécontentement se traduisant, notamment, par de nombreuses mobilisations. Macron et Philippe cherchent à faire diversion en tentant des négociations séparées sur la question des retraites, en présentant “un plan B” à leur réforme, mais aussi en développant des discours d’exclusion, tout en maintenant une stratégie de maintien de l’ordre dont la brutalité confirme le glissement autoritaire du régime. Dans ce contexte, la FSU 33 appelle l’ensemble des salarié·es des secteurs privé et public à être en grève le 5 décembre pour dire non au projet de retraite à points qui entrainerait le démantèlement du système par répartition.

Elle appelle l’ensemble des citoyen·es, retraité·es, privé·es d’emploi, étudiant.es à se joindre à cette journée de grève interprofessionnelle. Il est de notre responsabilité de contribuer à faire de cette journée d’action une grève majoritaire et générale.

La FSU 33 appelle à multiplier d’ici le 5/12 les réunions d’information syndicale et les formations afin de mobiliser les collègues contre ce projet de loi. Elle réaffirme son attachement au code des pensions, à la retraite à 60 ans avec un taux de remplacement de 75% calculé sur les 6 derniers mois sans décote et avec 37,5 années de cotisation. Elle demande l’abandon du projet du gouvernement pour une autre réforme juste et solidaire.

La journée du 5 décembre peut permettre d’amorcer un mouvement interprofessionnel et intergénérationnel de grande ampleur s’inscrivant dans la durée, contre la réforme des retraites et pouvant catalyser le mécontentement général.

Pour cela, la FSU 33 appelle la fédération à déposer un préavis de grève sur la période après le 5 décembre afin d’inscrire ce mouvement dans la durée et de montrer au gouvernement sa détermination, à créer le rapport de force nécessaire au retrait de cette réforme.

Elle appelle dans le même temps tous les collègues à participer massivement aux AG des personnels dans lesquelles il conviendra de réfléchir et de décider avec eux, des suites rapides à donner à cette mobilisation, sans exclure aucune modalité d’actions : reconduction, manifestations, temps forts, blocages…

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX