Retour accueil

Vous êtes actuellement : AVS / EVS / Non-titulaires 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

AESH : ça ne va pas !

mardi 15 octobre 2019

Mercredi 9 octobre, le rassemblement AESH devant le rectorat a réuni une centaine de personnes. Une délégation intersyndicale a été reçue par le rectorat ( fsu, snu, cgt, sgen, fo ). Nous avons porté l ensemble des revendications sur le statut, le salaire, la reconnaissance du métier mais aussi des questions plus pratiques sur les contrats, le paiement des salaires, les pials et les nombreux problèmes de la rentrée. Les réponses de l administration sont bien-sûr insuffisantes et mis à part un aveu de faiblesse sur les couacs de la rentrée, ils ne proposent pas de réelles solutions pour améliorer le quotidien de ces collègues.

Toutefois, l’administration a reconnu que l’ancienneté dans la fonction d’AESH, y compris en contrat aidé, serait comptée dans le calcul des 6 ans qui ouvrent droit à une CDIsation avec une étude au cas par cas (notamment des périodes d’interruption de contrat). Contactez nous si vous êtes dans ce cas.

Vendredi 11 a eu lieu une intersyndicale (FSU (SNUipp et Snes), UNSA, sgen, cgt éduc’action (FO était excusé) pour parler de la suite du mouvement.

- Salaire, métier, conditions de travail,

- Temps de formation

- Relations avec l’administration, gestion des personnels,

tous ces sujets ont été abordés et font consensus.

Une intersyndicale nationale à lieu le 15 octobre. Il a été convenu d’attendre de voir ce qui en sortira mais l’idée est de partir sur une action mi-novembre en s’inscrivant dans le calendrier national si celui-ci est compatible avec l’urgence de la situation.

Une Assemblée générale précédera ce moment pour décider ensemble des suites et des modalités de l’action.

Pendant ce temps, les contrats n’arrivent toujours pas, et l’administration balade les agents sur les heures faites, les heures dues, les heures qui seront récupérées ou non. Difficile d’y voir clair sans les contrats, mais nous agirons pour que les collègues qui ont travaillé en septembre soient rémunérés en fonction des heures effectuées !

Les accompagnants d’élèves handicapés ne veulent plus être « les invisibles de l’éducation », article Rue89

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX