Retour accueil

Vous êtes actuellement : École - Métier  / Maternelle 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Loi Blanquer et jardins d’enfants : l’école maternelle menacée !

mercredi 13 mars 2019

L’abaissement de l’âge d’instruction obligatoire à 3 ans à la rentrée 2019 alors que 98 % des enfants de cette classe d’âge sont déjà scolarisés, n’apporte pas de mieux en matière d’éducation. Mais il introduit l’obligation de financement des écoles maternelles privées sous contrat par les collectivités locales, pour un coût estimé à 150 millions d’euros. Autant d’argent en moins pour l’école publique !

De plus, la loi va en fait beaucoup plus loin avec l’amendement AC526 du 25 janvier 2019. L’avenir des écoles maternelles y est clairement menacé. La loi introduit la possibilité d’instruire les jeunes enfants au sein de jardins d’enfants, structures privées aux personnels diversifiés (comprendre sans enseignants), ceci pour les 2 ans à venir. Mais la porte sera ouverte pour installer définitivement ces structures au terme de ces 2 ans et réduire ainsi la place des écoles maternelles. Une instruction obligatoire dès 3 ans mais sans enseignant.e ….

Dans le même temps, la création des établissements des savoirs fondamentaux est une manœuvre pour mutualiser les moyens et libérer des postes vers l’école élémentaire. La spécificité des modes d’ apprentissages pour les plus jeunes sera alors dénaturée et absorbée par un pilotage depuis le collège.

Et dans ce paysage éducatif bouleversé, les fusions d’écoles ne seront pas un moindre mal ! Quelle que soit la formule proposée, parents et enseignants doivent refuser que des écoles maternelles disparaissent alors qu’elles représentent une réussite majeure du système éducatif français.

Nous savons bien que le Ministère cherche à récupérer des postes et surtout à renforcer l’emprise de la hiérarchie pour imposer une vision archaïque et dépassée de l’éducation. Nous devons réagir dès maintenant en informant sur cette loi dans des initiatives locales ou plus générales.

Le 19 mars, rendons l’école maternelle visible dans la manifestation bordelaise. Venez par exemple avec des empreintes de main peintes sur des feuilles à agrafer dans le dos pour dire :

PAS TOUCHE A L’ECOLE MATERNELLE ! CONTRE LA LOI BLANQUER ! QUE VIVENT LES ECOLES MATERNELLES !

Nous vous attendons nombreux dans la rue le mardi 19 mars et le samedi 30 novembre !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX