Retour accueil

Vous êtes actuellement : Personnels - Nos droits  / CAPD 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

CE1 dédoublés : attention aux demandes des IEN !

mercredi 7 novembre 2018

Postes de CE1 dédoublés en REP l’an prochain : Attention !

Dans la plus grande précipitation, certain⋅es IEN ont sollicité les équipes des écoles élémentaires de REP en fin de semaine, demandant quel.les collègues se positionnaient sur les classes de CE1 dédoublées... de l’année prochaine ! Il est demandé aux équipes de répondre dans un délai de 48h !

Pour le SNUipp-FSU, il est inadmissible qu’une gestion comptable prime sur les choix pédagogiques des équipes : une telle décision ne peut se prendre à la légère et dans un délai aussi bref !

Or, aucune circulaire n’encadre cette décision pour rappeler ce à quoi les collègues s’engagent. Des collègues, qui ont joué à ce jeu-là l’an dernier sans en connaître les règles, s’en mordent encore les doigts ! Si nous ne parvenons pas, dans les instances paritaires et ailleurs, à infléchir les règles mises en place par le DASEN, voici un rappel sur les conditions posées l’an dernier à ces postes dédoublés obtenus par le conseil des maîtres :

-Quels collègues peuvent postuler par le conseil des maîtres ?

L’an dernier, le SNUipp-FSU a obtenu en CAPD que ce soit uniquement les directeur⋅trices, adjoint⋅es, ULIS et USEP à titre définitif sur l’école, afin de garantir une équité pour tous les collègues dans l’accès aux postes. Malheureusement, cette décision était intervenue après une grande confusion et des réponses contradictoires en circonscriptions, données par l’administration sans avoir attendu la CAPD traitant des règles du mouvement. Et cette année, on recommence ?! Si votre école a des questions, contactez-nous !

-S’agit-il d’une transformation de poste ?

Le poste du collègue d’adjoint élémentaire sans spécialité est transformé en adjoint CE1-12.

-Pas de participation au mouvement 2019 ?

L’an dernier, malgré les interventions du SNUipp-FSU en CAPD, l’administration a unilatéralement annulé les vœux de collègues qui s’étaient « engagés » sur un CP ou un CE1-12 par le conseil des maîtres.

-Engagement de trois ans ?

L’engagement sur ce type de poste serait de trois ans. Nous ignorons comment l’administration envisage d’appliquer cela cette année, mais le SNUipp-FSU continuera à dénoncer cet engagement et à se battre pour que les collègues puissent participer au mouvement. L’an dernier, nous avions obtenu que les collègues puissent changer d’école en restant sur le dispositif classes dédoublées.

-Attention, de nombreuses règles ne sont pas établies !

C’est la première année après la création des postes dédoublés qu’un mouvement a lieu. Pourra-t-on inverser entre un collègue qui a un CP-12 et qui veut prendre un CE1-12 et un collègue qui s’engage sur le dispositif ? Un collègue pourra-t-il changer d’école en passant de CP-12 à CE1-12 ou seulement sur les CP-12 ? ... De plus, les prévisions de postes et d’effectifs en novembre 2018 pour la rentrée de septembre 2019 sont très incertaines. Donc, prudence !

Le SNUipp-FSU appelle les équipes à prendre le temps de la décision et à différer leur réponse à l’IEN. C’est le conseil des maîtres qui propose la répartition pédagogique dans l’école. Si un⋅e IEN -qui n’a pas d’autorité en la matière sauf litige- s’y oppose, contactez-nous.

Le SNUipp-FSU rappelle son opposition au profilage des postes de classes dédoublées, à la création de postes particuliers, à l’engagement de 3 ans. Ces postes doivent être accessibles à tous les collègues qui les demandent, par le conseil des maîtres et par le mouvement, comme tout poste d’adjoint en école élémentaire, en respectant le barème, seul élément d’équité et de transparence.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX