Retour accueil

Vous êtes actuellement : École - Métier 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Evaluations CP-CE1 : le ministre répond

mercredi 12 septembre 2018

Suite à sa demande de moratoire, le ministre a adressé un courrier au SNUipp-FSU.

Il y justifie sans argumenter le bien-fondé de ces évaluations, mais n’apporte pas de réponse sur la nature des évaluations, sur la dépossession des collègues, sur l’instrumentalisation possible et le risque de remédiations adossées aux partis pris ministériels.

En revanche, il reconnait officiellement la charge de travail importante lors de la saisie, et règle la question en repoussant la date, et en « accordant » 5 heures d’APC (ce qui au passage montre toute l’importance du dispositif APC à ses yeux...)

Nous maintenons bien évidemment notre consigne de reprendre la main sur les évaluations et de ne pas saisir les réponses des élèves.

Les évaluations Blanquer ont confirmé toutes les craintes du SNUipp-FSU et de nombreux acteurs de l’école :

Items inadaptés (contenu et organisation), limitation de temps facteur de stress, explication et aide non autorisées... Ces conditions ne contribueront pas à renforcer l’estime de soi des élèves et peuvent les conduire à un sentiment d’échec. Une vidéo pour expliquer

Certains « test » interrogent même sur les finalités de cette évaluation, puisqu’ils ne correspondent même pas à des apprentissages, mais s’apparentent plutôt à des test de QI ou de discrimination visuelle. Nous ne sommes pas les petites mains de chercheurs en neurosciences et les enfants ne sont pas des cobayes de laboratoire ! (voir par exemple l’analyse de Serge Petit ICI

Le SNUipp-FSU alerte sur la culture de l’évaluation et le pilotage par les résultats. Cette culture du test à tout crin a pourtant fait la preuve de ses effets délétères dans d’autres pays, alors pourquoi s’y engager avec autant d’enthousiasme, si ce n’est pour justifier la réduction des moyens ?

L’analyse du SNUipp-FSU : ICI

Considérant que ces évaluations ne peuvent être utilisées au bénéfice des apprentissages, le SNUipp-FSU adresse une demande de moratoire au ministère dans le but de sursoir à leur passation.

Le SNUipp-FSU appelle les équipes à ne pas saisir les réponses. Le SNUipp-FSU sera aux côtés de toutes les équipes qui subiraient des pressions de l’administration du fait de leurs choix

Le SNUipp-FSU va s’adresser aux autres organisations syndicales d’enseignants, d’inspecteurs et aux parents d’élèves afin d’avoir une expression commune.

Ensemble, nous serons plus forts !

Pour toute information, contactez la section départementale par téléphone ou mail.

Nous ne sommes pas des moutons et nous ne pouvons pas nous laisser déposséder de notre métier de concepteur.trice, de notre professionnalisme.

PDF - 506.1 ko
Vrai Faux sur l’évaluation
PDF - 178.6 ko
Courrier adressé au Ministre
PDF - 94.9 ko
Motion du Conseil des maîtres Elémentaire
PDF - 102.6 ko
Motion Conseil des maîtres Cycle 1
PDF - 102.7 ko
Modèle de lettre aux parents
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX