Retour accueil

Vous êtes actuellement : École - Métier  / Carte scolaire - CTSD 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Compte-rendu FSU du CTSD du 19-10-2017 Bilan de la rentrée dans le 1er et le 2nd degré

jeudi 19 octobre 2017

Lire la déclaration prélable de la FSU (en PJ)

opendocument text - 33.7 ko

1) Bilan de la rentrée dans le 1er degré

Le DASEN présente ses constats pour la rentrée 2017 Effectifs 1er degré : +280 élèves en maternelle à la rentrée 2017, + 962 élèves en élémentaire. Nous avons eu 162 postes supplémentaires, ce qui représente 1 poste pour 7 élèves. Le département attendait plus d’élèves, c’est une dynamique positive. TPS : le département a des difficultés à atteindre les objectifs. Ce n’est pas faute d’engagements des partenaires et des IEN. Il y a une augmentation en Education Prioritaire, mais on constate un retard départemental, qui s’explique par un maillage efficient de l’accueil des enfants de moins de 3 ans par les Assistantes maternelles. Le taux d’encadrement a baissé sensiblement dans tous les segments. Segment 1 : 21,25 élèves par classe en moyenne Segment 2 : 22,5 élèves par classe en moyenne Segment 3 : 25,6 élèves par classe en moyenne Général : 24,5 (24,75 l’an dernier)

Pour autant certaines écoles subissent des taux d’encadrement très élevés. Remplacement : 45 postes créés . Cela a permis de développer la Formation Continue des personnels et d’assurer plus de remplacement. Le dédoublement des CP ne s’est pas fait au détriment des autres classes, c’est une mesure qui est largement plébiscitée par les enseignants. Renforcement de l’accompagnement : + 2 Conseillers Pédagogiques Augmentation des décharges de direction : Le choix a été fait de compter les CP dédoublés comme des classes à part entière, augmentant les décharges de direction dans un certain nombre d’école. C’est un choix assumé pour aider les directeurs-trices d’école.

Les élus de la FSU ne partagent pas certains constats et font part de leurs inquiétudes :

sur la scolarisation des TPS : de nombreuses mairies font le choix de ne plus scolariser les TPS, faute de conditions d’accueil satisfaisantes et d’effectifs trop élevés dans les classes de maternelle.
sur les écoles avec ULIS et l’accueil des élèves en situation de handicap : les effectifs trop élevés dans certaines classes ne permettent pas des conditions de scolarisation satisfaisantes et l’inclusion se fait difficilement.
sur les CP dédoublés en éducation prioritaire : cela va être imposé à toutes les écoles de REP, au mépris des considérations locales (projet de Maître +, problèmes de locaux ou de répartition pédagogiques…). Les postes seront pris sur les PDMQDC, qui risquent donc de disparaître.

2) Bilan de la rentrée dans le 2nd degré

Les élus de la FSU dénoncent un taux d’encadrement encore trop élevé dans les établissements du 2nd degré. 1 poste pour 36 élèves a été créé. Les élus de la FSU dénoncent une pression de l’orientation trop précoce.

3) Questions diverses de la FSU

Recrutement de contractuels Une dizaine, le département ira peut-être jusqu’à 20 si les profils sont intéressants. L’objectif est que l’ensemble des postes soient pourvus. Accompagnement des élèves en situation de handicap Il y a 2200 élèves bénéficiant d’une notification MDPH dans les 1er et 2nd degré. 57 élèves ne sont pas accompagnés, nous avons la ressource humaine, c’étaient des dossiers moins urgents, ils seront tous accompagnés après les vacances.

Devoirs faits La mesure sera appliquée et financée pour les collèges. C’est un dispositif qui vise à aider les élèves les plus fragiles.

Vos élus du SNUipp-FSU au CTSD : Laurence Laborde, Marc Vieceli, Samantha Fitte, Guillaume Larroche

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX