Retour accueil

Vous êtes actuellement : École - Métier  / Carte scolaire - CTSD 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Comité Technique du 7 et CDEN du 10 février : compte-rendu

mercredi 8 février 2017

La première réunion de préparation de la rentrée scolaire 2017 s’est tenue le 7 février. A l’issue des débats, qui ont duré plus de 6 heures, le DASEN n’est revenu qu’à la marge sur son projet de répartition des moyens (voir ci-dessous l’évolution des mesures) Il n’est surtout pas revenu sur les suppressions/créations des postes de RASED. Quelques modifications ont été apportées lors du Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (voir les mesures ci-dessous)

Lire la déclaration de la FSU

La dotation de 162 postes pour 1730 élèves supplémentaires prévus, sera attribuée en 3 temps (février, juin et début septembre). Alors que celle-ci est conséquente, nous ne comprenons pas pourquoi le DA reste si frileux quand à l’attribution de moyens dès ce mois de février, plus de la moitié des postes ne sont pas encore répartis.

Pour les classes

Actuellement, l’effectif moyen des classes dans notre département est de 24,75, l’un des plus élevé de France ; 25,3 en maternelle ; 24,4 en élémentaire ; l’écart entre la maternelle et l’élémentaire se réduit.
Hors éducation prioritaire : 26,4 en maternelle ; 25,3 en élémentaire.

Alors que depuis 2 ans les efforts se sont portés sur l’éducation prioritaire, les REP sortants de 2014 et la grande ruralité, les moyens devraient permettre d’améliorer la situation des écoles classées hors de l’éducation prioritaire. Avec 69 attributions et 34 retraits, le DA n’utilise que 35 postes de la dotation. Il prévoit encore environ 55 postes pour les CTSD d’ajustement de juin et de septembre. Pour l’instant, moins de la moitié des moyens est utilisé, ce qui va désorganiser les écoles et les collectivités territoriales, qui devront en catastrophe, juste avant les vacances, réorganiser leur rentrée.

Beaucoup d’inquiétude dans la ruralité, liée au risque de fermetures dans les petites écoles et les RPI. Volonté du DA de les maintenir en prenant des mesures de sauvegardes (20).

Le SNUipp-FSU est intervenu pour 40 écoles. Le DASEN a fait une ouverture supplémentaire, est revenu provisoirement sur la fermeture d’un dispositif TPS et doit se prononcer sur une ouverture au CDEN du 10 février.

RASED

Après avoir tenté de discréditer le dispositif en ressortant une recherche datant de plus de 10 ans, le DA nous a assuré vouloir le sanctuariser. Pour lui, le maintien des 200 postes et la proposition de rajouter 5 postes E en est la preuve. Il enverra un courrier aux élu-es qui l’interpellent pour expliquer ce que sont les RASED. Ces derniers s’inscrivent dans le pôle ressource de la circonscription et c’est à l’IEN de donner la couleur de leur circonscription entre E ou G. Quand aux attachements des collègues aux écoles, il ne sont qu’administratifs et ne déterminent pas leurs lieux d’intervention.

Sur les 11 postes G fermés, seulement 6 sont ré-ouverts ailleurs, 3 sont transformés en E et 2 sont perdus .
5 postes E sont fermés dont 1 non compensé sur le territoire et 14 sont re-implantés.
7 postes de psychologues sont fermés pour ouvrir ailleurs. Un secteur perd aussi sa psychologue.

Les personnels et les écoles qui perdent leur poste sont sous le choc. Ils ont le sentiment de revivre les années 2009 et 2012 où 150 postes ont été supprimés. C’est une nouvelle violence institutionnelle et une perte déplorable pour les élèves qui ne seront plus aidés.

Pour le SNUipp-FSU, ne réimplanter que 5 postes E, c’est entériner le démantèlement du dispositif, au sens où les missions premières des enseignant-es spécialisé-es, à savoir l’aide directe aux élèves les plus fragiles, sont niées, notamment celles des postes G. Les missions des enseignant-es E et G ne sont pas les mêmes et les élèves qui en relevaient non plus. La suppression de 5 postes G est incompréhensible.

L’ensemble des organisations syndicales est intervenu pour dénoncer ces choix. Elles ont voté le vœu que ces 5 postes non compensés soient ré-ouverts.
Le DASEN est resté inflexible.

Scolarisation des moins de 3 ans

Un seul dispositif est créé pour l’instant mais l’objectif est d’aller vers 9 ou 10 à la rentrée.

Le SNUipp-FSU rappelle que l’objectif est de scolariser 5,1 % et qu’actuellement on n’est qu’à 4,2 %. Pour lui, ce sont surtout les effectifs trop lourds en maternelle qui empêchent la scolarisation des TPS sans dispositif. Le travail de terrain (Mairie, CAF, écoles) doit être renforcé si on veut atteindre les objectifs.

Le SNUipp-FSU a rappelé que les élèves des dispositifs ne peuvent être comptabilisés dans la moyenne globale de l’école.

Plus de maîtres que de classes

22 postes sont créés dont 2 liés à la fermeture de postes enfants du voyage ; la transformation de ces 2 postes s’opèrent par fermeture / ouverture sans considération de la spécificité des postes « enfant du voyage », ce qui va contraindre les 2 collègues à subir le « profilage » sans garantie de récupérer leur poste.

Au total, 90 postes PDM seront implantés dans le département, essentiellement en EP.

Remplacement et formation continue

Le redécoupage des circonscriptions a conduit le DA à redéployer les postes de ZIL à moyen presque constant (+ 3 au final). Si la clé de répartition globale est expliquée (sanctuarisation des postes ZIL REP+, nombres de classes dans les circo et prise en compte de la situation des circo rurales avec des petites écoles) le choix des postes supprimés dans les circo est opaque.

Le SNUipp-FSU a dénoncé là aussi le peu de considération et la violence qui est faite aux personnels victimes des mesures.

17 postes de brigade de remplacement sont créés mais 5 postes sont fermés. À terme, 33 postes seront implantés pour assurer le remplacement et renforcer la formation continue. Ces postes seront sanctuarisés pour la formation continue sur 2 périodes de l’année : de septembre à décembre et d’avril à juillet.

Le SNUipp-FSU déplore depuis trop longtemps les carences en terme de formation continue et voit enfin cette revendication partiellement entendue.

Écoles d’application, PEMF et conseillers pédagogiques

Les écoles d’application sont transformées en écoles « ordinaires » et les PEMF redéployé-es sur le terrain. Les PEMF vont passer de 1/4 à 1/3 de décharge et verront leur nombre se maintenir (80).
60 vont suivre les stagiaires et 20 constitueront un pôle de formation continue.

Les conseiller-es pédagogiques sont redéployé-es en lien avec le redécoupage des circonscriptions qui s’accompagne de réduction des moyens dans les circonscriptions rurales. Le SNUipp-FSU conteste cette réduction des moyens alors que c’est dans ces secteurs que sont majoritairement affectés les enseignants débutants. (Pour le DASEN, ce ne sont pas ses PE débutants qui ont le plus besoin de conseils pédagogiques !)

Élèves allophones 

2 postes de brigades « français langue seconde » sont créés (Bordeaux et Eysines) et 2 postes UPE2A fixes deviennent mobiles (Floirac et Bordeaux).
Le DA augmente la mobilité de ces personnels arguant qu’une souplesse est nécessaire pour répondre aux besoins qui seront couverts.

Pour le SNUipp-FSU, ce sera encore trop peu pour répondre aux demandes qui augmentent mais aussi pour répondre aux besoins des élèves en maternelle ou plus tout à fait primo-arrivants. Le bain de langue en maternelle ne suffit pas toujours.

ASH

Les postes de CPC-ASH et de coordonnateurs d’AVS sont transférés à la DSDEN avec la création d’un pôle ASH départemental.

Opération blanche pour les postes D des établissements spécialisés : 2 fermetures (ITEP d’Ambarès et d’Artigues) et 2 ouvertures (IME Lanton et Eysines)

Aucun poste d’ULIS n’est créé.

Pas de création de poste d’enseignant référent. Avec 180 dossiers suivis en moyenne par ces personnels, la Gironde se situe en dessous de la moyenne nationale (200). Ce n’est donc pas un manque de postes mais un rééquilibrage des secteurs qui est nécessaire. Ce n’est pas le même ressenti sur le terrain par la profession qui croule sous le travail et qui revendique toujours une revalorisation à la hauteur des 1200 € comme les autres PE. Ils et elles sont encore dans l’action et bloquent toujours les remontées de l’enquête DGESCO.

Les servitudes CMPP (poste G) de Bassens et La Tresne sont supprimées. A terme les mi-temps CMPP de Cenon, Bordeaux, Pessac et Libourne (5 ETP) qu’occupent encore les enseignant-es G ou psy seront supprimés ; ce sont des aides psycho-pédagogiques en moins pour les élèves.


Mesures (les modifications après CTSD sont surlignées)

Fermetures de classes (34 classes)

AMBARES ET LAGRAVE SOURIS VERTE LORMONT (fermeture école)
ARES ARCACHON NORD 1mat
BORDEAUX BECK BORDEAUX BEGLES 1mat (retrait à confirmer en juin)
FLOIRAC PASTEUR FLOIRAC 2mat au lieu d’1
LA REOLE BONHEUR LA REOLE 1mat
LANGON FRANCK LANGON 1mat
LANTON BRASSENS ARCACHON NORD 1mat
LATRESNE FLOIRAC 1mat
MERIGNAC MACE MERIGNAC 1mat
PORTETS LA REOLE 1mat
ST DENIS DE PILE LIBOURNE I 1mat
ST SAUVEUR DE PUYNORMAND LIBOURNE II 1mat (annulation, fermeture à Petit Palais)
ST SAVIN BLAYE 1mat
AMBARES ET LAGRAVE LA GORP LORMONT 1élém
BORDEAUX HENRI IV BORDEAUX BEGLES 1élém
BORDEAUX LAC IV BORDEAUX NORD 1mat- 1élém
CESTAS PIERRETTES GRADIGNAN 1élém
COUTRAS SAUGUET LIBOURNE I 1élém
FLOIRAC PASTEUR FLOIRAC 2élém au lieu d’1
JAU-DIGNAC ET LOIRAC LESPARRE 1mat
LA BREDE CAZAUVEILH GRADIGNAN 1élém
LA TESTE DE BUCH MIQUELOTS ARCACHON SUD 1élém
MONTUSSAN BARBARON ENTRE DEUX MERS 1élém
MOULIETS ET VILLEMARTIN LIBOURNE II 1élém
PETIT PALAIS ET CORNEMPS LIBOURNE II 1élém
PRIGNAC ET MARCAMPS BLAYE 1élém
RAUZAN LIBOURNE II 1élém
ST CHRISTOPHE DES BARDES LIBOURNE II 1mat
STE HELENE ST MEDARD 2mat- 2élém

Attributions de postes (68 classes)

maternelle

BORDEAUX BECK BORDEAUX BEGLES 1 mat (annulée)
CADAUJAC A. D’AQUITAINE TALENCE 1 mat
LEGE CAP FERRET ARCACHON NORD 1 mat
MERIGNAC AURIAC 1 mat
PESSAC CORDIER 1 mat
ST MEDARD EN JALLES CARRIE ST MEDARD 1 mat
ST SAVIN BLAYE 1 mat
VILLENAVE D’ORNON LA FONTAINE TALENCE 1 mat

élémentaire et primaire

AMBARES ET LAGRAVE BONHEUR LORMONT 1élém
AMBARES ET LAGRAVE SIMONE VEIL LORMONT 2mat- 1élém
ARCACHON ABATILLES ARCACHON SUD 1élém
AVENSAN ST MEDARD 1élém
BAURECH FLOIRAC 1
BEGLES BUISSON BORDEAUX BEGLES 1élém
BORDEAUX ABADIE BORDEAUX CENTRE 1mat- 1élém
BORDEAUX BARBEY BORDEAUX BEGLES 2élém
BORDEAUX BUISSON BORDEAUX BEGLES 1élém
BORDEAUX DANEY BORDEAUX NORD 2mat- 1élém
BORDEAUX STHEHELIN BORDEAUX CENTRE 1élém
BRACH ST MEDARD 2mat- 2élém
BRUGES ARC EN CIEL LE BOUSCAT 1élém
BRUGES O.DE GOUGES LE BOUSCAT 1élém
BRUGES PREVERT LE BOUSCAT 1élém
CAMARSAC CROIGNON FLOIRAC 1mat
CAMBLANES ET MEYNAC FLOIRAC 1élém
CARBON-BLANC BARBOU LORMONT 1élém
CARBON-BLANC PASTEUR LORMONT 1élém
CASTELNAU DE MEDOC JALLE ST MEDARD 1élém
CENON JAURES ENTRE DEUX MERS 1élém
CENON MAUMEY ENTRE DEUX MERS 1élém
CENON VAN GOGH ENTRE DEUX MERS 1élém
EYSINES Girol 1 mat
FLOIRAC D.MITTERAND FLOIRAC 2mat- 2élém au lieu de 1 et 1
GAURIAGUET ST ANDRE 1mat
LA TESTE DE BUCH LAFON ARCACHON SUD 1élém
LE PORGE DEGOUL ARCACHON NORD 1élém
LUDON-MEDOC LE BOUSCAT 1élém
MACAU LE BOUSCAT 1élém
MERIGNAC FERRY MERIGNAC 1élém
MERIGNAC MACE MERIGNAC 1élém
MERIGNAC PARC MERIGNAC 1élém
MIOS ECUREUILS ARCACHON NORD 1élém
MIOS RAMONET ARCACHON NORD 1mat
PAUILLAC HAUTEVILLE LESPARRE 1élém
PESSAC CARTIER PESSAC 1mat
PESSAC ST EXUPERY PESSAC 1élém
PEUJARD ST ANDRE 1élém
QUINSAC MASSIAS FLOIRAC 1mat
ROAILLAN LANGON 1élém
ST ANDRE LACORE ST ANDRE 1élém
ST LOUBES DUCAMP ENTRE DEUX MERS 1élém
ST LOUBES TOULET ENTRE DEUX MERS 1élém
TALENCE LASSERRE TALENCE 1élém
VILLENAVE D’ORNON FERRY TALENCE 1élém
VILLENAVE D’ORNON JAURES TALENCE 1élém
VILLENAVE D’ORNON VERNE TALENCE 1mat- 1élém

Le redécoupage des circonscriptions

Ce redécoupage se fait à moyens constants dans une grande opacité. De nombreux collègues vont être impactés par des redéploiements de moyens ( les postes apparaissent en mesure de carte scolaire)

C’est le cas pour les ZIL, les RASED, les CPC notamment

Vous trouverez ci dessous le détail des propositions du DASEN

POSTES DE REMPLACEMENT (ZIL et BD)

FERMETURES DE POSTE

Brigade (5 postes)

BORDEAUX BEGLES BORDEAUX MENUTS élém
LIBOURNE I LIBOURNE CENTRE élém
LORMONT AMBARES ET LAGRAVE BOURG
LORMONT BASSENS CHOPIN
LORMONT CAMUS

ZIL (17 postes)

BORDEAUX BEGLES BEGLES BUISSON
FLOIRAC CARIGNAN DE BORDEAUX élém
MERIGNAC EYSINES DERBY élém (annulation)
MERIGNAC EYSINES FORET élém
FLOIRAC FLOIRAC BLUM élém
ST ANDRE DE CUBZAC GUITRES GODIN élém
ARCACHON SUD GUJAN MESTRAS GAMBETTA élém
GRADIGNAN LEOGNAN PAGNOL élém
LORMONT CONDORCET Mat (annulation)
LORMONT ROSTAND Mat (annulation)
LORMONT PAGNOL élém (annulation)
LE BOUSCAT MACAU élém
MERIGNAC BERTHELOTS Mat
MERIGNAC LE BURCK élém
LE BOUSCAT PAREMPUYRE LIBERATION Mat
PESSAC MAGONTY élém
ARCACHON SUD SALLES CAZAUVEILH élém
ST ANDRE DE CUBZAC DUFOUR élém
ST MEDARD EN JALLES ST AUBIN DE MEDOC PERRAULT Mat
LESPARRE ST ESTEPHE VIDOU primaire
ENTRE DEUX MERS TRESSES Mat

OUVERTURES DE POSTE

BRIGADES DEPARTEMENTALES (17 postes)

nous n’avons pas leur implantation

ZIL (20 postes)

BLAYE CARTELEGUE MONET Prim
LANGON CAUDROT Prim
LA REOLE CERONS Prim
BLAYE CEZAC Prim
MERIGNAC EYSINES MIGRON (annulation)
LA REOLE LANGOIRAN Elem
ST MEDARD EN JALLES LE HAILLAN TAUZINS Mat
LA REOLE LOUPIAC Prim
ST ANDRE DE CUBZAC MARANSIN Elem
ST ANDRE DE CUBZAC MARCENAIS FORET Prim
LIBOURNE II MONTAGNE Prim
LIBOURNE II PUJOLS Prim
ARCACHON SUD SALLES RIVE GAUCHE Elem
ARCAHCON SUD SALLES CAPLANES
GRADIGNAN SAUCATS TURRITELLES Prim
BLAYE ST GIRONS D’AIGUEVIVES Prim
ST ANDRE DE CUBZAC ST LAURENT D’ARCE Prim
TALENCE LASSERRE Elem
BLAYE TAURIAC BERTET Prim
ST ANDRE DE CUBZAC VERAC Prim
LANGON VERDELAIS Prim

POSTES DE RASED

FERMETURES DE POSTE

maîtres E (4 postes)
LE BOUSCAT BLANQUEFORT CAYCHAC Elem (annulation)
FLOIRAC CAMUS Elem
ST MEDARD EN JALLES LE TAILLAN MEDOC POMETAN Elem
LESPARRE PAUILLAC HAUTEVILLE Prim
LIBOURNE I ST DENIS DE PILE Elem

maîtres G (11 postes)

LORMONT BASSENS VILLON Elem
BORDEAUX BEGLES BEGLES SEMBAT Elem
MERIGNAC EYSINES DERBY Elem
ARCACHON SUD LA TESTE DE BUCH GAMBETTA Elem
FLOIRAC LATRESNE Elem
LE BOUSCAT LUDON-MEDOC Elem
ST ANDRE DE CUBZAC MARCENAIS FORET Prim
PESSAC MONTESQUIEU Elem
LESPARRE ST ESTEPHE VIDOU Prim
ST ANDRE DE CUBZAC ST GERMAIN DU PUCH R. DANDICOLLE Elem
ST ANDRE DE CUBZAC ST GERMAIN LA RIVIERE Elem

psychologues scolaires (6 postes)

ARCACHON SUD ARCACHON OSIRIS Mat
LESPARRE LACANAU VILLE Prim
ARCACHON SUD LE BARP LUTINS Mat
ARCACHON SUD LE TEICH VAL DES PINS Prim
PESSAC MARTIGNAS SUR JALLE CASTAGNET Mat
ARCACHON SUD SALLES RIVE GAUCHE Elem

OUVERTURES DE POSTE

maîtres E (14 postes)

BORDEAUX METROPOLE (en cours d’étude)
BORDEAUX METROPOLE (en cours d’étude)
LORMONT AMBARES ET LAGRAVE CESAIRE Elem
ST MEDARD EN JALLES CASTELNAU DE MEDOC CHARMILLE Mat (annulation)
FLOIRAC CREON DELAUNAY Mat
LESPARRE HOURTIN Elem
FLOIRAC LATRESNE Mat
ST MEDARD EN JALLES LE HAILLAN LUZERNE Elem
LESPARRE CURIE Elem
MERIGNAC BOSQUETS Elem
LA REOLE MONSEGUR Mat
PESSAC MONTESQUIEU Elem
LESPARRE SOULAC SUR MER FERRY Prim
ST MEDARD EN JALLES GAJAC Elem
LIBOURNE II ST SEURIN SUR L’ISLE LA FONTAINE Elem

maîtres G (6 postes)

LANGON BAZAS DROUIN Elem
BLAYE CEZAC Prim
ST ANDRE DE CUBZAC LA LANDE DE FRONSAC Elem
ARCACHON SUD LE TEICH DELTA Elem
LE BOUSCAT PAREMPUYRE JAURES Elem
LESPARRE ST LAURENT-MEDOC Elem

psychologues scolaires (6 postes)

ARCACHON SUD ARCACHON MOUETTES Elem
ARCACHON SUD BELIN-BELIET A.D’AQUITAINE Elem
LESPARRE HOURTIN Prim
ARCACHON SUD LE TEICH DELTA Elem
ARCACHON NORD MIOS RAMONET Prim
BLAYE ST SAVIN DE BLAYE Elem

POSTES DE CONSEILLERS PÉDAGOGIQUES

FERMETURE DE POSTE

LA REOLE 0,50
LANGON 0,50
LIBOURNE II 0,50
ST ANDRE DE CUBZAC 0,50

TRANSFERT DE POSTES

Sont rattachés à la DSDEN les postes de conseillers pédagogiques
BORDEAUX BEGLES 2,5
BORDEAUX CENTRE 2,5
BORDEAUX NORD 2,5
CPC ASH EST DSDEN 2
CPC ASH OUEST DSDEN 1

Chargé de mission ASH ASH OUEST DSDEN 1

Plus de maîtres que de classes

CRÉATIONS

LIBOURNE I ABZAC Prim
BORDEAUX BEGLES BEGLES SEMBAT Elem
BORDEAUX NORD BORDEAUX BALGUERIE Elem
BORDEAUX NORD BORDEAUX DUPATY Elem
BORDEAUX NORD BORDEAUX LAC II Elem
BORDEAUX NORD BORDEAUX* MARTIN Prim
BORDEAUX CENTRE BORDEAUX THIERS Elem
ENTRE DEUX MERS CENON CASSAGNE Elem
LIBOURNE I COUTRAS TROQUEREAU Elem
LESPARRE CUSSAC FORT MEDOC VAUBAN Prim
FLOIRAC FLOIRAC JAURES Elem
LIBOURNE I LES EGLISOTTES ET CHALAURES Prim
LESPARRE LESPARRE* BEAUGENCY Elem
LIBOURNE II MOULIETS ET VILLEMARTIN Elem
LESPARRE PAUILLAC HAUTEVILLE Prim
LIBOURNE II ST AVIT ST NAZAIRE Prim
BLAYE ST CHRISTOLY DE BLAYE MANDELA Prim
Générac Elem
LESPARRE ST LAURENT-MEDOC Elem
BLAYE ST YZAN DE SOUDIAC Prim
BLAYE ST MARIENS Prim
St Girons d’Aiguevives Prim
LESPARRE SOULAC SUR MER FERRY Prim
ST ANDRE DE CUBZAC ST CIERS D’ABZAC Elem

* Lié à la fermeture d’un poste EFIV

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX