Retour accueil

Vous êtes actuellement : Action - revendicatif 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

NON à la SUPPRESSION des AED !!

rassemblements locaux et nouveau rassemblement au RECTORAT
3 juillet

jeudi 27 juin 2013

Nouveau rassemblement Mercredi 3 juillet à 14 h devant le Rectorat.

Le rassemblement mercredi 26 devant l’Inspection académique contre la suppression de tous les postes AED dans les écoles, a été un premier succès ! Près de 20 écoles mobilisées était présentes, des centaines de pétitions, des courriers de parents...

Le DASDEN n’a pas répondu à notre revendication du maintien de tous les postes. Si quelques AED, selon le DASEN, pourront se voir proposer un nouveau poste en collège ou en CLIS, la majorité est renvoyée à Pôle Emploi. Aucune des réponses du DASEN n’est satisfaisante.

La mobilisation doit s’amplifier et gagner toutes les écoles ! Continuez à faire signer massivement les pétitions, multipliez les actions locales. Nouveau rassemblement Mercredi 3 juillet à 14 h devant le Rectorat.

Pour le maintien de tous les AED, la pérennisation de leurs emplois et leur titularisation !


Mobilisations locales :
- BORDEAUX : occupation à l’école de la Benauge, audience arrachée pour mercredi soir à la DSDEN
- AMBARES : occupation de l’école La Gorp
- LIBOURNE centre : sit-in à l’école du centre lundi 1er juillet à 17h
- CENON Maumey : motion du Conseil des Maîtres au DASEN
- CENON Cavaillhes : rassemblement mardi 2 après la classe, 200 parents d’élèves, article Sud-Ouest du 3 juillet


Communiqué intersyndical CGT Educ’Action, SE-UNSA et SNUipp-FSU, envoyé à la presse après le rassemblement.

La totalité des postes d’assistants d’éducation est supprimée dans les écoles de Gironde à la rentrée, ainsi que dans un certain nombre de collèges, suite à la baisse drastique des budgets de fonctionnement de l’Éducation Nationale.

Cela concerne plus d’une centaine de personnes qui, dans le plus grand mépris, ont appris à la veille de la sortie le non-renouvellement de leur contrat. La majeure partie d’entre elles est renvoyée à Pôle Emploi. De nombreuses écoles sont mobilisées (personnels et parents d’élèves) contre la suppression de ces postes et le maintien de leur AED. Une vingtaine d’entre elles a participé, à l’appel de l’intersyndicale CGT Educ’Action, SE-UNSA et SNUipp-FSU, mercredi 26 juin, au rassemblement devant la DSDEN et déposé des centaines de pétitions de protestation.

Le Dasen a confirmé la disparition des AED.

Les écoles et les AED veulent des garanties sur les postes et les personnels sur lesquels ce dernier ne s’est pas engagé. La création annoncée de nouveaux contrats aidés à la rentrée, encore plus précaires, ne peut répondre au remplacement de personnels AED installés plus durablement dans les écoles, qui construisent et mettent en œuvre des projets en lien avec les enseignants. Ces derniers acquièrent au cours de leur 6 années, des compétences éducatives et une bonne connaissance du fonctionnement de l’école et des familles.

C’est tout cela qui disparaîtra de nombreuses écoles.

La mobilisation continue pour le maintien de tous les AED, la pérennisation de leurs emplois et leur titularisation.

L’intersyndicale appelle à un nouveau rassemblement mercredi 3 juillet à 14 h devant le Rectorat.

N’oubliez pas de signer et faire signer la pétition de l’intersyndicale.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Tél : 05.56.31.26.63 | E-mail : snu33@snuipp.fr | Adresse : 44 cours Aristide Briand 33000 BORDEAUX